Une coupe d’arbres devenue nécessaire [Goderville]

mon goderville

Durant quelques jours, la rue Guy de Maupassant était inaccessible, depuis la caserne des pompiers jusqu’à l’entrée du lotissement des mésanges. La raison ? L’abattage d’une dizaine de hêtres situés tout le long du terrain de foot en bord de route.

Une étude réalisée par l’Office National des Forêts (ONF) a permis de déceler que de nombreux arbres étaient malades et pouvaient, à terme, créer un risque pour les riverains et les automobilistes. Agés d’au moins cent ans, 12 hêtres ont au final été abattus par deux sociétés spécialisées : Vasset Etar d’Hermeville et Arbo’Tiges du Fontenay. Les branches ont été broyées afin d’être transformées en paillage naturel et les parties des troncs non abîmés seront envoyés en scierie pour devenir du bois de chauffage.