Plus de sécurité dans la commune ?

mon goderville, mongoderville, manneville la goupil

Le Capitaine Prévost, Commandant en second de la compagnie de Fécamp, était présent avec des collègues représentant les secteurs de Criquetot-l’Esneval, Etretat et Goderville, afin de présenter le dispositif de participation citoyenne.

L’objectif de celui-ci est d’encourager les voisins à adopter une attitude vigilante et solidaire entre eux. Pour les gendarmes, il s’agit d’une aide reçue de la part de la population. L’idée n’est pas de créer une milice et encore moins de demander aux habitants d’interpeller des délinquants, simplement de fournir des renseignements. Les gendarmes ont longuement insisté sur les habitudes et sur le fait de signaler tout ce qui est en dehors des choses inhabituelles : une personne âgée qui n’a pas ouvert ses volets, un déménagement suspect…

Le dispositif ne peut être mis en place que sur décision du Maire et s’applique soit sur la globalité de la commune, soit sur des quartiers. Dans ce cas, des panneaux « Voisins vigilants » sont apposés et même s’ils ne règlent pas tous les problèmes, ils installent tout de même une méfiance contre des éventuels méfaits. Ce type de dispositif fonctionne très bien ailleurs, donne d’excellents résultats et crée de la proximité entre les voisins mais aussi entre eux et les forces de l’ordre. Celles-ci ont aussi rappelé que la surveillance devait porter aussi sur les risques de violences conjugales ou de maltraitance sur enfants.

Si suffisamment d’habitants sont volontaires et que le Maire valide la mise en place de ce dispositif, la commune devra lister des référents par secteur.