Mobilisation contre la fermeture d’une classe à l’école Henri-Blanc de Bréauté

Ecole de Bréauté | mongoderville

De nombreux parents d’élèves de l’école Henri-Blanc de Bréauté protestent contre la fermeture d’une classe à la rentrée prochaine. Mercredi dernier, soutenus par des élus municipaux dont le maire de Bréauté, ils ont bloqué l’accès de l’école.

Venus avec des pancartes et des banderoles, les parents accompagnés de leurs enfants ont manifesté mercredi 15 avril dès 8h20 devant la grille de l’école, bloquant l’accès à l’établissement. « Cette fermeture aura pour conséquence des classes surchargées, plus de 30 élèves pour certains niveaux et surtout la création d’un triple niveau ! souligne l’une des représentantes des parents d’élèves. Nous sommes victimes d’une concurrence déloyale. L’école privée qui est située juste en face n’applique pas les nouveaux rythmes scolaires, ce qui a eu pour conséquence le départ de plusieurs élèves à la rentrée dernière. La mairie fait pourtant de gros efforts pour proposer des activités éducatives et ludiques de qualité. »

Les inscriptions d’élèves ne sont pas encore clôturées à l’école Henri-Blanc et les effectifs estimés à la rentrée 2015 sont déjà supérieurs à ceux de cette année. « De plus quatorze nouvelles maisons sont en cours de construction, et l’année suivante, un sureffectif est attendu », précise Philippe Périer, maire de la commune. « Il est malheureusement plus facile de fermer une classe que d’en rouvrir une », s’inquiètent les parents.
Un nouveau blocage de l’école est dores et déjà prévu mercredi prochain (22 avril).

Ecole de Bréauté | mongoderville