Le timbre est mort, vive l’email

mongoderville

Le 1er janvier 2015, le timbre rouge, prioritaire, passera à 0,76 € (0,66 aujourd’hui). Le timbre vert sera à 0,68 € au lieu de 0,61 aujourd’hui. Il s’agit d’une hausse historique que la Poste justifie par la nécessité de rééquilibrer ses comptes.

Les consommateurs, déjà taxés, qui venaient d’apprendre pour une majeure partie la diminution de certaines aides destinées aux familles, vont subir en plus une hausse du tarif des timbres.

Cette augmentation se justifie selon Nicolas Routier, Directeur Général de la branche Services-Courier-Colis de La Poste, par l’abandon progressif du courrier par les ménages. Donc, plutôt que de diversifier son activité ou d’investir dans d’autres branches comme le feraient n’importe quelles entreprises dans le même cas, La Poste décide d’augmenter le tarif des timbres pour lesquels elle a bien sûr le monopole.

Vive le numérique !