Interview de Guy FONTANIE, chef de file de la liste « Goderville au centre »

mongoderville a rencontré M. Guy Fontanié, adjoint au Maire sortant et candidat aux municipales. Vous pouvez découvrir son interview ci-dessous.

1-Fontanié-Guy1 / mongoderville : Pourquoi vous présentez vous en tête de liste (vos motivations) ?
Guy Fontanié : Ma principale motivation est de rendre à la population de Goderville les meilleurs services possibles, ce n’est pas une affirmation de circonstance car dans cet esprit je pense que depuis 30 ans je me dépense sans compter à travers mes actions auprès de l’associatif ainsi qu’en municipalité.
Je ne suis pas naïf entre les intentions et la réalisation il y le frein financier qui rapidement nous ramène sur terre. Plus personnellement c’est une décision mûrement réfléchi qui date de fin 2012. On m’en a parlé j’ai bien réfléchi et comme je suis en très bonne santé (pour mon âge).
Je me suis présenté comme tête de liste tout simplement car je pense avoir des idées de nouvelle organisation à mettre en œuvre mais aussi comme je l’ai exprimé plusieurs fois je souhaite finaliser deux projets qui me tenaient à cœur et sur lequel je travaille depuis plusieurs années :
> le centre médical qui est en train de se concrétiser
> l
a salle culturelle qui est un projet qui devrait être vraiment sur les rails dans 4 ans. 4 ans sur un mandat de 6 ans ?

2 / mongoderville : Comment s’est constituée votre liste ?
Guy FontaniéTrès facilement pour ce qui concerne les personnes que j’ai sollicité. Je m’étais naturellement fixé quelques critères autres que la parité imposée (voir la question 4). Mais un des critères était de préparer dès maintenant la relève car il est sur que je ne ferais qu’un mandat et je ne suis pas le seul. C’est pourquoi j’ai été attentif à la pyramide des âges.
Notre moyenne d’âge est de 49 ans mais ce qui est surtout important c’est d’avoir : 60 / 70 ans : 6 – 50 / 60ans : 5 – 40 / 50 : 7 – 30 / 40ans : 3 -20 / 30 ans : 2
Toutes ces personnes notamment entre 40 et 60 ans ont exprimées le souhait de faire un mandat « pour voir » et ensuite seraient prêtes à prendre la suite.

3 / mongoderville : Avez-vous (votre liste) une orientation politique ?
Guy Fontanié : Evidemment non, je n’ai pas demandé aux personnes que j’ai sollicitées quelles étaient leurs opinions politiques. A Goderville cela a toujours été et il faut conserver cette situation qui n’est pas exceptionnelle dans une commune de 3000 habitants. Quant Philippe Laurent notre ancien maire est venu me demander de le rejoindre à aucun moment il ne m’avait posé cette question. Il faut que cela continue.

4 / mongoderville : Citez 3 noms communs ou adjectifs qui qualifient le mieux selon vous votre liste ?
Guy Fontanié :
> Motivation
> Disponibilité
> Compétences

5 / mongoderville : Citez 3 noms communs ou adjectifs qui qualifient le mieux Goderville ?
Guy Fontanié :
> Situation géographique exceptionnelle
> Bourg structurant
> Panel de population équilibré

6 / mongoderville : Quelles seront ou sera la ou les décisions les plus urgentes à prendre dès les élections passées ?
Guy Fontanié :
> Structurer l’organisation du personnel .et des élus
> Mettre en place les commissions qui devront se mettre au travail rapidement
> Se fixer un calendrier des actions prioritaires pour 2014 et avoir une visibilité pour 2015

7 / mongoderville : Comment voudriez vous voir évoluer les rapports avec le com. com., quelle est la place selon vous de Goderville au sein de la com com et quelle place voudriez vous que la commune occupe ?
Guy Fontanié : Je reconnais que nous avons une COM COM prenant en compte beaucoup de compétences en comparaison de communauté de communes voisines, notamment la voirie. Goderville n’a pas à se plaindre des investissements COM COM qui se font d’une manière naturelle dans le chef lieu de canton. Mais Goderville par ses 3000 habitants amène 23.5% du budget de la COM COM. Je pense que Goderville au fil du temps rencontre certaine difficulté à se faire entendre comme il se doit. On ne refait pas l’histoire.
Personnellement sans mettre en cause les personnes je n’ai jamais été d’accord avec la manière de gérer l’intercommunalité. Je pourrais en parler pendant des heures mais je peux résumer cela.
Je considère qu’actuellement la COM COM est gérée comme une commune alors que c’est une intercommunalité qui pour moi veut dire inter solidarité (surtout pour le petites communes).
Dégager 1 millions d’euros d’excédent tous les ans et refuser de verser aux communes une part sous forme de dotations de solidarité ou fond de concours comme cela se fait ailleurs ce n’est pas normal.
Il y a encore deux ans (maintenant on a le dojo) la COM COM considérait que c’était de la bonne gestion que de n’avoir aucun emprunt donc aucun remboursement d’intérêts.
Il n’est pas interdit et ce serait même souhaitable d’avoir un emprunt pour les projets à très long terme et garder ses disponibilités de financement sans emprunt pour le court et moyen terme.
Avoir refusé délibérément de rejoindre d’autres structures pour des raisons (que l’on est très bien comme on est) alors que je pense cette démarche sera irrémédiable prochainement et qu’il valait mieux « anticiper » ce n’est pas logique.
Dans un avenir proche beaucoup de changements en cours ou à venir Cantons, pays, pole métropolitain, Communauté d’Agglomération ???
Goderville devra être présent physiquement à une place stratégique.

8 / mongoderville : Citez 3 noms communs ou adjectifs qui qualifient le mieux selon vous ce que doit être un élu ?
Guy Fontanié :
Redondance avec la question 4 :
> Expérience
Motivation
Disponibilité

 

Incoming search terms:

  • guy fontanié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.