Hugo Saillard, la natation comme passion [Bretteville-du-Grand-Caux]

mon goderville, mongoderville, bretteville du grand caux

Hugo a tout juste 17 ans et on pourrait presque penser que c’est un adolescent « comme tout le monde ». En Terminale S à Rouen, il a toujours obtenu de bons résultats partageant sa scolarité avec une passion qui le tient depuis l’âge de 3 ans : la natation.

Même si avoir un papa sportif et une maman maître-nageur ça aide, Hugo doit tout de même faire preuve d’une rigueur que la plupart des adultes ne saurait tenir. Adhérent à Gravenchon dès l’âge de 4 ans, il progresse rapidement et commence les compétitions trois ans plus tard. C’est ensuite au club de Saint-Romain qu’il remporte ses premiers résultats avant d’emménager sur Goderville : un record départemental sur 400 et 800 m nage libre et un de Normandie sur 800 m nage libre.

Mais ce qui intéresse Hugo, c’est surtout l’eau libre, une discipline qui désigne toutes les activités de natation pratiquées en mer, en lac ou en rivière et généralement sur des grandes distances. A force d’un entraînement quotidien intensif, il participe en 2015 à ses premiers Championnats de France et enchaîne ensuite les compétitions et obtient en 2016 une première sélection en équipe de France à Abou Dabi pour une étape de la Coupe du Monde 10 km en eau libre.

Licencié au Club des Vikings de Rouen en Pôle Espoir, il enchaîne les records terminant 1er junior sur 800 m à Chartres en 1 500 m nage libre, Vice-Champion de France junior sur longue distance indoor à Sarcelles, 1er junior et 2ème toutes catégories sur 400, 800 et 1 500 m nage libre à Tours  hiver et vice champion de France eau libre junior à Gravelines et toute catégories eau libre en équipe au relais 5 km avec son club.

Qualifié aux championnats européens junior à Malte eau libre suite à sa deuxième place, il a fini 1er français junior au 1500 m nage libre à Laval ! En dehors des cours, ses journées sont organisées autour de séances de musculation et surtout d’entraînement avec pas moins de 15 à 20 km de nage quotidienne et une hygiène de vie à toute épreuve.

Ne faisant pas de projection sur l’avenir, Hugo préfère prendre au fur et à mesure et profiter pleinement des moments qu’il partage en famille et entre amis. Il ambitionne désormais une sélection aux Championnats du Monde Junior en piscine et en eau libre.