Goderville – Quand le cirque oeuvre pour la réinsertion sociale

mon goderville, mongoderville, cirque

L’école de cirque du Havre est née en 1992 au sein de l’église Saint Honorine. Un démarrage original tout à fait à l’image de Eve, fondatrice de la structure.

Issue d’une grande famille d’artistes circassiens, Eve s’en est détachée étant farouchement opposée à l’utilisation des animaux dans les cirques et surtout après l’avoir fait savoir. Des propos très avant-gardistes pour l’époque qui n’ont pas eu un écho très favorable dans le milieu du cirque. Après une période très difficile durant laquelle elle est contrainte de vivre dans la rue, Eve s’accroche et fait la rencontre du Père Gilbert Delanoue. Prêtre ouvrier travaillant comme chauffeur de bus à la CNA, il est aussi curé de la paroisse Sainte Honorine. Proche des gens du voyage et toujours prêt à tendre la main aux personnes en situation de grande pauvreté, c’est tout naturellement que le Père Delanoue viendra en aide à Eve. C’est de cette façon qu’elle enchaînera les “petits boulots” et deviendra elle-aussi, chauffeur de bus. Le Père Delanoue lui proposera même une petite pièce afin d’accueillir la dizaine d’artistes venue rejoindre Eve dans son projet.

En développement constant, la troupe se retrouve à l’étroit et prend ensuite ses quartiers au sein du gymnase Le Boubelèque avec près de 35 personnes. Les circassiens reprennent ensuite le chemin de l’itinérance en intégrant différents cirques à partir de 2008. Après cinq années passées sur les routes, ils reviennent à la vie sédentaire et s’installent à Harfleur qu’ils ne quitteront qu’en 2011 pour rejoindre Goderville.

Cette installation correspond aussi à un projet menée par Eve depuis une vingtaine d’années. Un projet à caractère social initié en partenariat avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) qui permet à des jeunes, à partir de 10 ans, d’être réinsérés dans la vie sociale puis professionnelle. Dans ce cas précis, Eve leur donne une seconde chance grâce au cirque. Une école de vie qui est permise grâce au regroupement de la troupe au sein d’une même propriété. Un atout pour s’entraîner mais aussi pour forger des passions et un métier.

Cet investissement, Eve en a récemment été remercié. Elle a été faite Chevalier de l’Ordre national du Mérite, distinction officielle reçue des mains de la Préfète elle-même. L’école de cirque du Havre est donc désormais arrivée sur le canton de Goderville. Elle propose même des cours pour les enfants et les adultes chaque samedi de 10h à 12h : équilibrisme, boule, monocycle, funambulisme, magie… N’hésitez pas à venir tester !

Tout renseignement au 06 03 92 63 40 ou sur azzurea@hotmail.fr.